Mission Les îles Barrens – Requins et Cétacés – Avril 2017

Une mission Requins et Cétacés sur les îles Barrens. Cette mission a été montée par Jérémy Kiszka avec l’Université Internationale de Floride. Les îles Barrens, situées sur la côte ouest de Madagascar sont réputées pour être très riches en biodiversité. Elles ne sont pas habitées mais simplement occupées de façon saisonnière par des pêcheurs nomades tradionnels.

Missions scientifiques Glorieuses 2015

Missions Panamag 1 – du 26 Septembre au 10 Octobre 2015

Une fois le matériel embarqué et les scientifiques installés, l’ANTSIVA lève l’ancre. Au sortir de la passe Bandrélé nous rencontrons des conditions de navigations de demoiselle, mais il ne faut pas trainer car un front apportant des vents forts en provenance des Glorieuses s’annonce dans les prochaines heures.

L'équipe de la Mission scientifique Reefcor

Mission REEFCORES III- Glorieuses / Juan de Nova – du 26 mars au 12 avril 2015

Deux ans après la première mission du programme REEFCORES, Reefs and Corals from the Eparses qui nous avait amené à sillonner les eaux du Geyser et celles des Glorieuses, nous accueillons de nouveau à bord d’ANTSIVA une équipe de 7 géologues de l’Ifremer Brest et de l’IUEM (Institut Universitaire Européen de la mer)

Scientifique en pleine action durant une mission scientifique

Mission BioReCIE 3 – Juan de Nova – du 5 au 17 décembre 2013

Et c’est parti pour BioReCie 3 ! Après BioReCie 1 à Europa en 2011 et BioReCie 2 aux Glorieuses en 2012, c’est à Juan de Nova que se déroulera cette année le troisième et dernier volet de cette mission dont l’objectif est d’établir un inventaire de la biodiversité récifale associé à une cartographie des habitats sur ces trois îles éparses.

Missions scientifique reefcore 2013 avec le voilier Antsiva

Mission REEFCORES II – Geyser / Glorieues – 12 au 27 avril 2013

REEFCORES est la première mission purement géologique menée à bord d’Antsiva.
Grâce à elle, nous avons pu appréhender et mettre en œuvre de nouvelles pratiques, comme l’acquisition de données sismiques et le fonctionnement de la benne à sédiments.
Stéphan, Gwénael, Pascal et Sophie ont su avec patience et gentillesse nous faire partager leur passion pour la géologie. Nous avons pu suivre leur travail et découvrir à travers leurs explications un nouveau domaine d’activité.
Un grand merci à tous les quatre pour cette belle aventure scientifique et humaine.

Menu